Delphine nous parle de son parcours et nous donne son avis sur sa préparation au concours de Greffier des services judiciaires avec le Cours Servais

Quel a été votre parcours avant votre inscription au Cours Servais ?

Avant de m’inscrire au Cours Servais, j’étais titulaire d’une maîtrise de Droit privé spécialisée en droit notarial, d’un diplôme du centre supérieur d’études notariales de Paris et d’un diplôme d’administrateur de biens et d’expert immobilier.

« Trop de diplômes pour pas assez d’expérience », voilà ce que j’entendais sur le marché du travail dans le privé. J’ai donc décidé de m’orienter vers le public, dont les spécialistes sont le Cours Servais.

Pourquoi avoir choisi la formation Greffier des services judiciaires ?

Je cherchais un emploi qui me permette d’associer ma formation juridique et mon désir d’aider autrui. Le service public de la Justice m’a semblé évident. Le greffier est en effet au service immédiat du justiciable, tout en étant un maillon indispensable de la chaîne judiciaire.

De plus, ce métier permet une grande mobilité à plusieurs niveaux. Tout d’abord dans le corps du métier puisque le greffier peut être amené à exercer au sein d’une juridiction civile, pénale ou prud’homale, mettant en œuvre des fonctions très différentes. De plus ce métier permet d’envisager une évolution professionnelle, vers le métier de greffier en chef par exemple, comme c’est mon cas aujourd’hui.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours avec le Cours Servais (votre travail, vos échanges avec l’école et les professeurs…) ?

Pour réussir les concours, j’ai bénéficié d’outils très utiles grâce au Cours Servais :

  • Les fascicules de cours : à jour, complets, accessibles grâce à un plan clair, facilement mémorisable grâce aux exercices et résumés synthétiques à chaque fin de chapitre
  • Les devoirs qui permettent de s’entraîner dans les conditions du concours et ainsi identifier ce qui est acquis et ce qui pose problème. De plus les corrections et annotations des professeurs sont utiles et constructives et permettent d’avancer.
  • Le CD-ROM reprenant les notions étudiées sous forme de QCM et autres exercices ludiques permettant une révision globale
  • Une journée de regroupement pour bénéficier d’une formation approfondie sur le thème de mon choix (la note de synthèse en ce qui me concerne). Très utile.
  • Enfin et surtout, les entretiens avec les professeurs pour préparer les oraux sont LE plus du Cours Servais : ils permettent de savoir exactement à quoi nous attendre, de voir encore une fois là ou l’on éprouve des difficultés, de poser nos questions, et ainsi de nous préparer de façon optimale en éliminant une grosse partie du stress lié à la méconnaissance du type d’épreuves.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs élèves ?

Je conseillerais aux futurs élèves de ne pas hésiter : le Cours Servais est certes un investissement financier, mais cela vaut le coup puisqu’il permet d’obtenir le résultat escompté. Si on travaille de façon régulière, pas acharnée mais régulière, le Cours Servais nous donne tous les outils nécessaires à notre réussite. Un grand merci à eux.

Comment définiriez-vous le Cours Servais en une seule phrase ?

Spécialiste de la Fonction Publique, le Cours Servais est toujours disponible et d’une efficacité remarquable à faire de nos projet une réussite.


une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Nos engagements qualité

MethodeDepuis 1891
une méthode pédagogique unique
SatisfactionSatisfaction
90% de nos élèves sont satisfaits de leur préparation avec le Cours Servais *
MethodeContrôle de l’Etat
Etablissement privé d’enseignement à distance soumis au contrôle pédagogique de l’Etat
MethodeMembre de la CHANED
Chambre Syndicale Nationale de l’Enseignement Privé à Distance