Alors qu’il y a quelques années, l’essentiel de l’activité des directions des ressources humaines consistait à gérer les carrières et la paye, aujourd’hui la formation et l’acquisition de compétences prennent de plus en plus de place. C’est dans ce contexte que le compte personnel d’activité a vu le jour dans la fonction publique.

Un outil de gestion de carrière

La fonction publique est régie par un système de carrière (échelons, grades). Les évolutions dans l’organisation du travail amènent à devoir sécuriser les parcours professionnels.

Le compte personnel d’activité, qui vient répondre à ces évolutions, a été créé par la loi travail du 8 août 2016. Il est composé de trois comptes distincts :

Le compte personnel de formation permet l’acquisition de droits à la formation qui pourront être mobilisés tout au long de la vie professionnelle.

Le compte personnel de prévention de la pénibilité permet de comptabiliser les périodes d’exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels.

Le compte d’engagement citoyen recense certaines activités de bénévolat susceptibles d’ouvrir droit à de la formation.

Les agents peuvent à tout moment consulter leurs droits acquis sur le portail www.moncompteactivite.gouv.fr.

La création du compte personnel d’activité (CPF)

Un décret du 10 mai 2017 a précisé les modalités d’application du compte personnel d’activité au sein de la fonction publique. L’agent peut utiliser ses droits pour demander toute action de formation qui servira la mise en œuvre de son projet d’évolution professionnelle :

– des formations qui permettent l’acquisition d’un diplôme ou d’un titre professionnel ;

– des formations qui permettent de développer des compétences.

Les heures de formation acquises dans le cadre du compte d’engagement citoyen peuvent être utilisées pour acquérir les savoirs nécessaires à l’activité bénévole ou pour mettre en œuvre un projet professionnel en complément des heures du CPF.

Il est important de préciser que l’agent peut bénéficier, s’il le souhaite, d’un accompagnement avec un professionnel pour élaborer son projet professionnel.

Conclusion

La gestion des ressources humaines évolue. Il devient nécessaire aujourd’hui de renforcer l’accès à la formation dans le cadre d’une gestion prévisionnelle des emplois et des carrières adaptée aux nouveaux enjeux de société.

Nos élèves
témoignent

surveillant penitentiaire

Mohamed

Surveillant pénitentiaire.

> Voir leurs interviews

Agent Spécialisé de la police Technique et scientifique

Valérie

Agent Spécialisé de la Police Technique et Scientifique

> Voir leurs interviews


une question ?

contactez nous :

web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés