DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

L’alternance, nouvelle entrée dans la fonction publique ?

Les formations en alternance connaissent un succès grandissant au sein de la fonction publique et en deviennent même un mode d’accès privilégié. Soutenues et encouragées par des dispositions législatives successives, elles représentent l’opportunité de diversifier le profil des agents et de les former au plus près des réalités professionnelles.

Un cadre qui évolue

Si être apprenti dans l’administration publique est possible depuis la loi du 12 juillet 1992, des lois successives ont confirmé l’intérêt de cette formation qui accompagne les 16-25 ans vers l’obtention d’une qualification. Afin de reconnaître leur contribution et leur implication, une rémunération selon l’âge et le niveau de formation est prévue. Le dispositif « parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État » (1PACTE) correspond à une durée d’apprentissage d’un ou deux ans, durant laquelle les jeunes alternent cours en lien direct avec les exigences du poste occupé et périodes de stage.

Ces dispositifs font leurs preuves et se développent. Dorénavant, il est possible de signer un contrat à l’étranger. Par ailleurs, l’expérience professionnelle acquise au travers de l’alternance est maintenant reconnue.

Un levier dans la fonction publique

C’est grâce à cette reconnaissance que désormais les jeunes peuvent prétendre au statut de fonctionnaire. Ils peuvent présenter les concours administratifs via le « troisième concours », modalité jusque-là réservée à des candidats expérimentés.

Par ailleurs, à titre expérimental, la Fonction publique assouplit les conditions de recrutement de ses alternants. La limite d’âge est repoussée à 28 ans pour tout demandeur. Les jeunes diplômés peuvent également postuler et présenter les concours de catégorie A ou B. Enfin, les plus de 45 ans, sous réserve d’être chômeurs de longue durée et bénéficiaires des minima sociaux, sont également susceptibles d’accéder à ce dispositif.

Conclusion

Le renouvellement de ses modes d’accès et la volonté d’ouverture à des publics plus larges témoignent du souci dont fait preuve la fonction publique de mieux représenter la diversité de la population française et de reconquérir la considération sinon l’estime des administrés.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
Je n'ai jamais eu autant envie d'apprendre des cours, c'est très bien expliqué, ca aide vraiment....
font
Transparent !!!...
laurent
Bien...
fousseynou
C'est bien...
abdallah

Autres articles du blog