DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Ambassadeur et Consul : 2 métiers méconnus de la Fonction publique d’Etat

Le saviez-vous ? La France dispose du deuxième réseau diplomatique du monde, un atout pour asseoir la politique étrangère de la France et garantir une sécurité maximale à ses ressortissants. L’occasion pour le Cours Servais de dresser pour vous le portrait de deux hauts fonctionnaires clés de la diplomatie française : l’ambassadeur et le consul.

L’ambassadeur, un haut fonctionnaire au service de la politique étrangère française

Haut fonctionnaire de l’État placé sous l’autorité du ministre des Affaires étrangères, l’ambassadeur est le chef de poste d’une mission diplomatique. Il coordonne et anime l’action des fonctionnaires qui la composent ; il a également autorité sur tous les services français exerçant leur activité dans l’État étranger dont les consulats.

Ses missions principales : protéger les ressortissants français et défendre les intérêts et positions de la France.

L’ambassadeur est également chargé de :

  • promouvoir la culture française et la francophonie
  • de développer les relations économiques, culturelles et scientifiques entre la France et le pays où il se trouve

A savoir : l’ambassadeur est nommé par le président de la République en Conseil des ministres sur proposition du ministre des Affaires étrangères. A ce titre, il en est son représentant personnel auprès du chef de l’État étranger.

Le consul : protéger et administrer la communauté française

Le consul ou chef de poste consulaire est un diplomate, fonctionnaire de catégorie A, nommé par le président de la République. Au sein d’un consulat, il remplit pour les Français expatriés les fonctions de maire et de sous-préfet, avec la force publique en moins et un devoir d’assistance et de protection en plus.

En tant que « maire » (1et notaire), le consul tient l’état-civil (1délivrance des pièces d’identité et des passeports aux ressortissants et des visas aux nationaux ou résidents du pays d’accueil), dresse des actes notariés et organise les élections.

En tant que « préfet », il porte assistance et secours à ses ressortissants en cas de difficultés avec les autorités locales. Le consul peut ainsi être amené à organiser l’évacuation de ses concitoyens.

Enfin le consulat est habilité à recueillir des informations commerciales et à favoriser le développement de relations commerciales, économiques, culturelles et scientifiques entre les deux États.

Infographie : l’activité du réseau diplomatique français à l’étranger

Réseau diplomatique français

Source

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
Très a l'écoute....
guillaume
très satisfaisante , vous portez beaucoup d attention et de suivie aux élèves...
andy-eliah
Bien encadrer et plustot bien expliqué...
meja
Super je viens de minscrire est deja un bon suivi....
tiffany

Autres articles du blog