DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

La culture de sécurité

Suite à diverses catastrophes telles que celle de Tchernobyl, chercheurs, professionnels, groupes industriels et monde de la santé se sont attelés à trouver de nouveaux modes de gestion des risques.

culture de securite

Un concept né dans les années 80

Pour les chercheurs, les causes de ces accidents ne peuvent se limiter à un défaut d’organisation mais peuvent se comprendre dans un processus comprenant à la fois les acteurs et les pratiques.
Ces dernières étant largement influencées par des cultures différentes, la culture de sécurité repose sur la notion d’interculturalité et sur la mise en œuvre d’un management de la diversité.

La CS peut être définie comme « le produit des valeurs, des attitudes, des perceptions, des compétences et des modes de comportement individuel et de groupe qui déterminent l’engagement, le modèle et la capacité d’une organisation à manager la sécurité » (1NierraVF, Sorra J. Safety culture assessment).

La culture de sécurité dans le domaine industriel et de la santé

La mise en œuvre d’une CS dans le monde industriel implique de nouveaux savoir-faire notamment en matière de partage d’expérience et d’implication de tous les acteurs de l’entreprise dans un système de communication transversale.
L’évaluation, la compensation du risque, les barrières de contrôle sont les principaux outils de mise en œuvre de cette CS au sein de l’entreprise afin de passer d’une CS fataliste à une culture de sécurité intégrée.

La culture de sécurité dans le domaine de la santé

Si, comme dans le domaine industriel, le partage d’expérience et l’implication de tous les acteurs de l’organisation sont le fondement de la notion de culture de sécurité, le monde de la santé s’est reconnu des particularités qui sont autant d’entraves à la prévention des risques : persistance d’un nombre élevé d’événements indésirables liés aux soins évitables et existence d’une forte culture du blâme et de l’erreur individuelle. Le programme national pour la sécurité des patients proposera des axes de travail pour pallier ces particularités.

La culture de sécurité participe à l’élaboration d’un ensemble cohérent et intégré de comportements des professionnels, et ainsi aux performances des organisations du monde de la santé et de l’industrie.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
Je conseillerais les cours servais car nous sommes très bien orienté quand j'ai une hésitation sur un problème ils répondent rapidement et i...
delphine
Une école bien pro. Je recommande....
lamoureux
coffret complet et bien expliquer pour une bonne préparation...
ricardo
J’aime bien les cours servais, je trouve que c’est bien expliqué...
wendy

Autres articles du blog