DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Le défi du Grand Paris

 

Le Grand Paris est un projet datant de 2013 dont le but est d’agrandir la ville de Paris et d’englober sa proche banlieue pour en faire une métropole à renommée internationale. Pour ce défi de taille, de nombreux travaux vont devoir être entrepris pour améliorer la vie des habitants et des touristes.

Grand Paris, la capitale du XXIème siècle

Dans le cadre de la décentralisation et afin de (1re) donner une place de choix à Paris, peu à peu endormie depuis près d’un siècle, le projet du Grand Paris veut conduire la capitale française au cœur du XXIème siècle. Intégrant près de 7 millions d’habitants, entre Paris et la petite couronne (1départements 92, 93 et 94), voire 12 millions, si l’on y ajoute la grande couronne (1départements 77, 78, 91 et 95), cette métropole doit devenir un territoire phare, rayonnant à travers l’Europe voire le monde. Les enjeux sont nombreux et concernent tant la solidarité et le développement durable que les sphères économique et culturelle. L’objectif est quant à lui évident : il s’agit de rendre dynamique ce Grand Paris pour qu’il rivalise, à l’horizon 2030, avec des villes comme Londres ou New York.

Quels projets pour une ville durable ?

Deux grandes innovations vont transformer le Grand Paris en ville durable :

Des transports en commun accessibles et rapides

 

Le vaste défi du Grand Paris est en premier lieu de rendre les transports en commun accessibles à tous. Pour ce faire, quatre nouvelles lignes (115, 16, 17, 18) devraient être créées entre 2017 et 2020 et les lignes 14 et 11 seront prolongées dans le but de desservir au mieux ces nouveaux lieux du Grand Paris et de simplifier le parcours des voyageurs.

Raccourcir le temps de trajet entre le domicile et le lieu de travail des habitants grâce au développement des transports constitue également un enjeu écologique. En effet, les habitants seront plus amenés à utiliser les transports en commun aux dépens de leur véhicule pour optimiser leur temps de trajet. La réduction du nombre de véhicules en circulation est également une volonté pour les porteurs de ce projet de réduire le taux de CO2 et ainsi la pollution atmosphérique.

Le développement des infrastructures immobilières

Qui dit « Grand Paris » dit aussi « nouveaux quartiers » : l’objectif est de construire 70 000 logements chaque année à des prix abordables, pour venir en aide aux ménages qui connaissent des difficultés à se loger. En effet, le loyer moyen dans Paris et sa banlieue est d’environ 26€ à 38€/m².

L’augmentation des infrastructures immobilières durables de part les matériaux utilisés devra permettre de réduire les pertes d’énergies (1isolation thermique, réduction de bruit, etc). En effet, les habitants doivent apprendre à consommer moins mais aussi à consommer mieux pour améliorer leur cadre de vie et c’est justement le tournant que souhaite prendre les porteurs de ce projet.

Paris doit donc se métamorphoser en une ville durable et écologique luttant contre la pollution automobile et travaillant à réduire les temps de trajet. La volonté est de créer un nouvel aménagement pour améliorer le cadre de vie de parisiens mais également des touristes sur place.

Relancer la croissance grâce au projet du Grand Paris

L’un des enjeux du Grand Paris est aussi la création d’emplois. Les travaux vont certes générer des emplois mais sur le court terme. Toutefois, les nouvelles lignes de transport vont nécessiter un nombre plus important d’employés qualifiés pour la RATP (1Surveillance, Logistique, Qualité) dans les nouveaux centres de gestion (1Champigny-Vitry).

plan-grand-paris-express1

©Société du Grand Paris

De plus, la création de ces « éco-quartiers », riche en interactions et innovations va améliorer l’implantation de nouvelles entreprises (1start-up, PME, etc) puisque « à l’horizon de 2020, la croissance devrait se traduire par la création de l’ordre de 1 600 emplois supplémentaires par an à cette même période »

Un projet qui doit encore être accepté par ses habitants

Si le 1er janvier 2016 verra la naissance du Grand Paris (1Paris et la petite couronne), la gouvernance n’est pas encore tout à fait acceptée par l’ensemble des acteurs concernés. Les agents territoriaux se sentent menacés, les citoyens peu pris en compte et les élus souvent noyés dans des rouages plus que complexes. Déjà réalité pour certains, le Grand Paris semble encore à parfaire pour d’autres. Il semble en effet nécessaire que la gouvernance respecte les impératifs de démocratie, d’efficacité et de consensus. Car une chose est sure, le Grand Paris ne sera une réussite que s’il est pensé pour et par ses habitants.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 256 avis
Dans l'immédiat je n'ai rien à déplorer, j'attends la suite de ma formation pour être plus précise....
aicha
Sérieux, quand je téléphone à l'école je toujours réponse à mes interrogations....
maryse
Super je viens de minscrire est deja un bon suivi....
tiffany
J’aime bien les cours servais, je trouve que c’est bien expliqué...
wendy

Autres articles du blog