DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

La loi Macron : un projet pour la croissance et l’activité

Le projet de loi Macron doit permettre de « libérer le potentiel inexploité de la croissance et de l’activité » et devra produire, selon, le ministre de l’économie des effets concrets dès l’été prochain pour les ménages et les entreprises.

Qu'est-ce que la loi Macron ?

Les trois principes de la loi Macron

Le premier principe « faire confiance » vise à redonner la capacité aux acteurs de faire les choix qui les concernent. Le deuxième principe est celui de la « simplification » : la complexité étant perçue par les initiateurs de la loi comme une protection des plus riches. Enfin, il s’agit de retrouver le « sens de l’intérêt général » afin de faire sauter les verrous de certains corporatismes.

Les principales dispositions de la loi Macron

Les trois dispositions principales de la loi Macron sont :

Travailler

Le premier point de ce chapitre concerne l’assouplissement du travail le dimanche afin de « booster » l’activité : ouverture des tous les commerces jusqu’à 12 jours par an.
Le deuxième point concerne la réforme des prud’hommes dont l’objectif vise à s’attaquer à la peur de l’embauche : raccourcir les délais de décisions concernant les licenciements, favoriser la conciliation…
Les liquidations d’entreprises sont également visées par ce projet de loi : le gouvernement souhaite obliger les actionnaires à vendre au profit d’un repreneur proposant un plan crédible.
Quant aux employeurs qui portent atteinte à l’exercice du droit syndical, le texte prévoit non plus des peines passibles d’emprisonnement mais des sanctions financières.

Libérer

Ce deuxième chapitre de la loi prévoit toute une série de mesures concernant les professions réglementées (1notaires, avocats, huissiers…) afin de libérer ces corporatismes, de supprimer les monopoles et de faciliter l’initiative.
Il préconise également la libéralisation du transport par autocar qui a vocation à créer des emplois (110 000 créations estimées), à faire baisser fortement le coût des transports, et à développer les capacités de transport interrégional dans le pays.

Investir

Deux mesures principales visent à faciliter et à développer l’investissement. La première mesure concerne la possibilité pour le gouvernement de procéder par ordonnance pour accélérer les projets en matière de logement ou pour moderniser le droit de l’environnement qui ralentit et entrave de nombreux projets.
La deuxième concerne l’intensification de la concurrence entre les grandes surfaces en favorisant l’entrée de nouveaux acteurs. La France compte en effet 1,4 magasin pour 1000 habitants contre 2,6 en Europe.

Si ce projet doit être pour le gouvernement le « moteur » de la relance de l’activité, il n’entraîne guère d’enthousiasme de la part des Français qui estiment en grande majorité qu’il n’aura pas d’impact sur leur vie quotidienne.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
Top c'est génial...
gauthier
Je trouve que c'est une bonne école...
véronique
Je suis satisfaite de l’accueil et du contenu des cours. C’est ludique et simple d’utilisation....
jenna
Bien...
laurent

Autres articles du blog