DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Présidence de la République : le programme d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron, nouveau Président de la République élu le 7 mai, a pendant plusieurs semaines déroulé un programme politique nouveau : ni de droite ni de gauche. Nous verrons dans un premier temps les grandes lignes du programme de notre nouveau Président de la République avant de décrire avec davantage de précision ce qui est prévu pour la fonction publique et le monde territorial.

 

 

 

Économie et emploi

Ministre de l’Économie lors du précédent mandat, Emmanuel Macron formule plusieurs propositions en la matière, visant à :

  • privilégier les accords d’entreprise sur les accords de branches afin de définir les conditions de travail ;
  • faire payer davantage de charges aux entreprises qui ont le plus recours à des contrats courts pour les salariés ;
  • simplifier l’accès à la commande publique ;
  • réserver les marchés publics européens aux entreprises qui exercent en Europe.

 

Les grands domaines de la vie publique

Le nouveau Président a déroulé des propositions dans tous les domaines de la vie publique :

  • En ce qui concerne le système éducatif, il est envisagé de rétablir les études dirigées à l’issue de la classe, de laisser aux communes l’organisation du temps périscolaire, de limiter à 12 élèves par classe les effectifs en CP-CE1 en zone prioritaire et de laisser le choix aux collectivités de conserver ou non les rythmes scolaires.
  • Au niveau du développement durable et de l’environnement, il entend fournir un effort important de recherche sur la transition environnementale, inciter les États-Unis à rester dans l’accord de Paris sur le climat et à en respecter les préconisations, et aligner la fiscalité du diesel sur celle de l’essence.
  • Pour la sécurité, il propose de créer des centres fermés de petite taille pour les personnes qui se sont radicalisées, de recruter des policiers et gendarmes, et de créer une agence pour développer le travail d’intérêt général et limiter les peines de prison.

 

Fonction publique

Pour pallier les manques pointés lors de la campagne, 12 000 postes de professeurs des écoles pour les CP et les CE1 dans les zones prioritaires et 10 000 postes de gendarmes et de policiers devraient être créés. Les effectifs de la fonction publique hospitalière seraient maintenus.

Le Président souhaite également aligner les régimes de retraite des secteurs public et privé.

S’agissant de pouvoir d’achat des fonctionnaires, le nouveau locataire de l’Élysée souhaite favoriser la souplesse dans la gestion de carrière avec des rémunérations plus individualisées et la promotion des mobilités.

 

Le cas de la fonction publique territoriale

En ce qui concerne le monde territorial, Emmanuel Macron envisage notamment d’exonérer 80 % des Français de la taxe d’habitation, de confier aux métropoles les compétences des conseils départementaux, de réduire la dépense publique locale de dix milliards d’euros, et de consacrer dix milliards d’euros du plan d’investissement aux actions dans les collectivités.

 

En conclusion

Nous le voyons, les projets de réformes sont très nombreux. Il faudra du temps pour les mettre en œuvre. Pour l’heure, le Premier ministre, Édouard Philippe, vient à peine d’être nommé. Attendons qu’il ait formé son gouvernement pour que le travail puisse commencer.

 

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
Un très bon accueil Des cours simple et enrichissants...
axelle
C'est tres bien les professeur son a votre ecoute pour vous aide a réussite dans votre projet dans votre concoure je tient a leur remercier...
rosine
Aucun commentaire a faire , très bon accueil...
pauline
Super bien formation super des gens agréable...
christophe

Autres articles du blog