DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

La vidéosurveillance

Alors que l’on compte environ 250 millions de caméras de surveillance dans le monde, le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a préparé un projet d’arrêté afin d’encadrer la vidéosurveillance dont fait l’objet Salah Abdeslam à la prison de Fleury-Mérogis.

La vidéosurveillance

La vidéosurveillance

Le dispositif

La vidéosurveillance (1lieux privés) ou vidéoprotection (1lieux publics) est un dispositif permettant de surveiller un espace à distance et d’en traiter les images.
Elle représente un moyen de contrôle, de prévention et de sécurisation des lieux, mais aussi des personnes face aux menaces terroristes, aux risques naturels, etc.

Le cadre législatif

La demande d’autorisation doit être déposée à la préfecture et seules des personnes compétentes et habilitées peuvent visionner les images enregistrées. La Cnil, créée par la loi du 6 janvier 1978, doit être avertie et elle représente le recours de tout un chacun en cas d’abus ou de soupçon.
Les images doivent avoir une résolution précise (1704*576 pixels) et leur conservation ne peut excéder un mois, sauf procédure judiciaire en cours.

Efficacité de la vidéosurveillance

Souvent vue comme le remède contre la criminalité, la vidéosurveillance est plutôt bien accueillie par la population. Et pourtant son efficacité est loin d’être prouvée : les méfaits se déplacent, les agents mal formés traitent peu d’images et souvent mal, les images ne servent qu’à réprimander, non à prévenir…

Extension des domaines

Outre les lieux publics, la vidéosurveillance s’étend aux transports, aux prisons dans le cas où l’évasion ou le suicide se révélerait fortement impactant sur l’ordre public (1projet qui doit être validé), mais aussi aux abattoirs pour contrôler les usages ou encore aux entreprises, pour surveiller les abords, le matériel et… le personnel. Or il est inconcevable d’atteindre à la liberté d’action et de mouvement des individus.

Perçue parfois comme la panacée face aux nombreuses menaces terroristes et criminelles, la vidéosurveillance ne fait pas l’unanimité quant à son efficacité ni quant au respect des libertés individuelles. Son usage, qui tend à se banaliser, doit donc être très encadré.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 175 avis
J en suis juste au commencement mais il y a un très bon suivi des élèves....
duhamel
Lors de mon inscription, on m'a bien conseillé, bien informé, c'était bien....
sandra
Un très bon accueil Des cours simple et enrichissants...
axelle
C'est une formation qui ouvre des portes aux jeunes, et j'aime surtout cette formation car cela ne prive pas mes études car on peux faire les de...
louis

Autres articles du blog