DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Vers une réforme des retraites de grande ampleur

Parmi les nombreux chantiers auxquels le Gouvernement s’est attaquĂ©, un des plus pĂ©rilleux est sans doute celui des retraites. Conscient de la difficultĂ©, le Gouvernement d’Édouard Philippe a confiĂ© le travail Ă  Jean-Paul Delevoye, nommĂ© haut-commissaire Ă  la rĂ©forme des retraites.

 

Systeme des retraites -

© Alfazet Chronicles – Adobe Stock

La crĂ©ation de l’assurance-vieillesse

Le systĂšme de retraites, dont le rĂŽle est de fournir un revenu de substitution aux personnes ayant atteint l’ñge de ne plus travailler, est crĂ©Ă© par les ordonnances d’octobre 1945 sur la SĂ©curitĂ© sociale. Depuis lors, les populations Ă  la retraite ont augmentĂ© sans pour autant que le nombre des actifs ne s’accroisse dans la mĂȘme proportion, portant en soi les problĂ©matiques de financement des diffĂ©rents systĂšmes.

De la mĂȘme maniĂšre, l’ambition d’universalitĂ© du rĂ©gime de retraite a rapidement cĂ©dĂ© sous le poids des solidaritĂ©s professionnelles, qui ont abouti Ă  la crĂ©ation de 42 rĂ©gimes de retraite diffĂ©rents.

Le systĂšme de retraites actuel

Aujourd’hui, la plupart des rĂ©gimes de retraite sont des rĂ©gimes par rĂ©partition, ce qui signifie que ce sont les actifs qui payent des cotisations qui permettent le financement des retraites de leurs aĂźnĂ©s. Ce systĂšme a pour Ă©norme avantage de tenir compte des personnes les plus fragiles et des alĂ©as de la vie ; en ce sens, il est contraire au systĂšme de capitalisation dans lequel chacun Ă©pargne tout au long de sa vie pour sa propre retraite.

En ce qui concerne les agents qui cotisent au rĂ©gime gĂ©nĂ©ral, ils bĂ©nĂ©ficient d’une retraite complĂ©mentaire.

ÉlaborĂ© Ă  une Ă©poque oĂč l’espĂ©rance de vie Ă  la retraite Ă©tait trĂšs faible, notre systĂšme doit aujourd’hui ĂȘtre rĂ©formĂ© afin d’éviter que son financement ne devienne impossible.

Le rapport Delevoye : vers une profonde réforme

En juillet 2019, Jean-Paul Delevoye a remis un rapport complet au Premier ministre intitulé « Pour un systÚme universel de retraite ». Les principales mesures envisagées, qui seront applicables au plus tÎt aux assurés nés à compter de 1963, sont les suivantes :

– Le systĂšme universel remplacera les 42 rĂ©gimes obligatoires.

– Le calcul des droits Ă  la retraite en points.

– Les primes des fonctionnaires seront prises en compte dans le calcul de la pension.

– Toutes les catĂ©gories d’actifs cotiseront Ă  des taux identiques.

– Un Ăąge lĂ©gal de dĂ©part maintenu Ă  62 ans : pour chaque annĂ©e travaillĂ©e au-delĂ  de cette limite le nombre de points accumulĂ©s augmentera.

– La disparition progressive des dĂ©parts anticipĂ©s des rĂ©gimes spĂ©ciaux de la fonction publique, mais maintien pour les fonctions dangereuses (policiers, surveillants de prison
).

– Une majoration de la retraite dĂšs le premier enfant.

Parmi ces nombreuses mesures toutes ne font pas l’unanimitĂ© auprĂšs des syndicats et d’un certain nombre de catĂ©gories qui bĂ©nĂ©ficient aujourd’hui d’un rĂ©gime spĂ©cial. C’est pour cette raison qu’Édouard Philippe a annoncĂ© l’organisation de consultations citoyennes Ă  la fin du mois de septembre, et des concertations avec les partenaires sociaux.

Conclusion

Le problĂšme des retraites ne doit pas concerner que les plus ĂągĂ©s d’entre nous. Aussi, il apparaĂźt indispensable de se pencher sur cette rĂ©forme d’envergure. Reste que la nĂ©gociation risque de ne pas mettre fin aux mouvements de protestation. Le texte du Gouvernement sera prĂ©sentĂ© Ă  la fin de cette annĂ©e en Conseil des ministres. Rendez-vous dans quelques mois.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos Ă©lĂšves : Cours Servais

4.5/5 sur 228 avis
Bien encadré, des réponses précises aux questions, inscription bien accompagnée...
annabelle
Super...
alice
Une inscription rapide et le suivis et tres appréciable...
julie
Excellent centre...
dimitri
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.