DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Adoption du projet de loi sur la transition énergétique

À quelques mois de la grande conférence mondiale sur le climat, la France prend des mesures significatives en adoptant le projet de loi sur la transition énergétique et la croissance verte, se dotant ainsi « d’une législation globale avec les actions concrètes qui l’accompagnent » pour Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Le bilan à l’heure actuelle

Aujourd’hui, la dépendance aux énergies fossiles, et plus particulièrement le pétrole, est trop grande en tous domaines : transport, bâtiment, industrie, textile, etc. Ceci entraîne des conséquences dramatiques pour l’environnement mais aussi pour l’homme.

Il est donc plus qu’urgent de prendre de véritables mesures pérennes.

La transition énergétique

La transition énergétique se définit comme le remplacement progressif des énergies fossiles (1voire fissiles) par des sources d’énergies renouvelables, propres et sures. Cette transition permettra ainsi de limiter la pollution de l’air et d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2, et donc du réchauffement climatique, à l’horizon 2100.

Quelques évolutions sont déjà présentes : des techniques de captation et de stockage du CO2 sont ainsi développées, les énergies renouvelables sont de plus en plus utilisées…

Mais cela doit aller plus loin : il faut une véritable prise de conscience, des investissements en recherche et développement. Le projet de loi sur la transition énergétique pose ainsi les jalons d’une nouvelle ère. Le bouquet énergétique sera une étape avant des échéances clairement définies, par exemple la réduction de 20% de la consommation d’énergie totale en 2020 (150% en 2050) ou encore la nécessité pour les collectivités de posséder une flotte de véhicules propres en 2025.

Quel est le coût de cette transition énergétique ?

Tout ceci nécessite de gros moyens, environ 44 000 milliards de dollars d’ici 2050, selon l’AIE (1Agence Internationale de l’Énergie). Le financement doit donc être pensé, et surtout pérennisé, sans oublier que plus les mesures seront enclenchées tôt, moins les coûts seront élevés et les bénéfices importants.

Conclusion

Préserver l’environnement est une nécessité politique, sociale et économique. Le projet de loi sur la transition énergétique doit être à cette mesure, entraînant ainsi l’adhésion de tous, État, régions, départements, collectivités territoriales et l’ensemble des citoyens, pour que le projet devienne réalité, dans le respect et l’intérêt des générations futures.

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 256 avis
C’est une très bonne École en ligne les méthodes de travail sont très efficace c’est une très bon moyen pour s’en préparer pour des c...
damien
J en suis juste au commencement mais il y a un très bon suivi des élèves....
duhamel
Complet...
elisa
Très bien...
malory

Autres articles du blog