DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Mathieu Charlot a réussi le concours d’agent des finances

Mathieu Charlot a obtenu son concours d’Agent des finances après avoir suivi la préparation à distance du Cours Servais. Découvrez son avis sur la formation et son futur poste dans la Fonction publique. 

Bonjour ! Pouvez-vous vous présenter et nous raconter votre parcours ?

Bonjour, je m’appelle Mathieu, j’ai 27 ans et j’ai préparé le concours d’agent administratif des finances publiques.

Titulaire d’un Master Métiers de l’éducation et de la formation, j’ai exercé le métier de professeur des écoles durant deux ans. Après avoir pris conscience que cette profession ne correspondait pas à mes attentes professionnelles, j’ai souhaité me réorienter. Désireux d’exercer un métier de service public, à l’écoute de la population et me permettant d’exploiter mes compétences pédagogiques, je décidais alors de préparer le concours pour devenir agent administratif des finances publiques.

Pourquoi avez-vous choisi de suivre cette formation du Cours Servais ? Quelles étaient vos motivations ?

Pour préparer au mieux le concours et optimiser mes chances de réussite, j’ai cherché sur Internet les écoles de formation qui préparaient au concours d’agent des finances publiques. J’ai trouvé rapidement le Cours Servais et j’ai été séduit par le dispositif proposé avec la possibilité d’étudier à son rythme, les évaluations en e-learning et les ateliers en présentiel.

Comment s’est déroulé le concours d’agent de finances ? 

Le concours s’est déroulé en deux temps :

1

J’ai passé les épreuves écrites au mois d’octobre 2017 qui étaient composées de l’épreuve de pré-admissibilité (QCM) et d’admissibilité (questions en rapport avec un corpus) et celles-ci se sont très bien déroulées. M’étant entraîné grâce aux exercices en ligne, les devoirs ainsi qu’avec une journée en présentiel autour de l’épreuve d’admissibilité, cela m’a été très profitable. J’ai bien su gérer le temps, connaître les bonnes stratégies à adopter et gérer correctement le stress.

2

L’épreuve orale a eu lieu au mois de janvier dernier et celle-ci a été plus difficile. En effet, j’ai du faire face à un jury assez difficile qui m’a posé presque uniquement des questions portant sur des mises en situation relativement complexes à gérer et donc déstabilisantes. Ayant profité des simulations orales téléphoniques proposées par l’école et très formatrices, j’ai pu gérer mon sang-froid et répondre à toutes les questions posées.

Comment vous-êtes vous préparé pour ce concours ?

En ce qui concerne les épreuves écrites, j’ai fait des choix en fonction de mes capacités. Je me suis plus impliqué dans les épreuves où j’étais le moins à l’aise (maths à l’écrit par exemple). J’ai effectué plusieurs journées en présentiel, choisies en fonction de mes besoins. Enfin, j’ai effectué les 3 simulations par téléphone pour me préparer correctement à l’épreuve orale.

Étiez-vous stressé ? Si oui, comment avez vous géré ce stress?

Bien sûr qu’un concours amène du stress au candidat, je n’y ai pas échappé. Néanmoins, je l’ai géré de plusieurs façons :

  • J’ai fait en sorte de travailler de la manière la plus régulière possible afin de conserver mes acquis, d’en acquérir des nouveaux et me rassurer sur mes capacités.
  • D’un point de vue plus personnel, étant une personne facilement anxieuse, je pratique régulièrement la méditation ainsi que le théâtre et le chant qui me permettent d’améliorer ma concentration, la confiance en soi et d’apprendre plus généralement à relativiser par rapport au quotidien.

Quels sont vos futurs projets professionnels ?

Ayant réussi mon concours, mon prochain objectif est la titularisation évidemment… À plus ou moins long terme, je souhaiterais évoluer au sein de l’administration des finances publiques et devenir contrôleur ou inspecteur des finances.

J’envisage éventuellement par le biais du détachement, si cela est possible, d’intégrer une autre branche des finances publiques et travailler à l’INSEE (au moins en tant que contrôleur).

Avez-vous des conseils pour les futurs élèves qui sont sur le point de passer un concours de la Fonction publique ?

Les conseils que je donnerai sont les suivants :

  • La veille des épreuves du concours, se dire que quoi qu’il arrive, on a fait tout ce que l’on pouvait pour réussir. Cela permet de relativiser, de gérer son sang-froid et moins angoisser.
  • Le jour J, rester bien concentré lors des épreuves; ne pas hésiter à amener quelque chose à grignoter ou à boire et bien respirer (prendre une profonde inspiration en gonflant le ventre puis bien expirer pour se détendre et après c’est parti !).

Vos conseils pour les futurs élèves du Cours Servais ?

  • Être le plus régulier possible dans sa préparation.
  • Ne pas hésiter si l’on a des difficultés dans une matière ou dans sa manière de travailler à participer à des journées d’atelier en présentiel (type « Cas pratique -Agent des finances » ou « Bien démarrer sa formation ») dans les locaux de Skill and You à Montrouge car je n’ai jamais été déçu par ces moments de formation. Ces journées sont extrêmement utiles pour progresser, échanger avec les enseignants et d’autres élèves ainsi que pour rompre avec l’isolement que l’on peut rencontrer dans une formation à distance.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 248 avis
C est une très bonne école à distance...
ameline
j'ai acheté chez cultura des annales afin d'avoir un support supplémentaire et complémentaire. Le cours est correct mais pas assez détaillé ...
patricia
Adapté pour un public large et motivé...
dylan
Top c'est génial...
gauthier

Autres articles du blog