DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

La catastrophe industrielle du site Lubrizol de Rouen

Jeudi 26 septembre 2019 au matin, les habitants des alentours de Rouen ont été réveillés par des bruits d’explosion et un nuage de fumée noire extrêmement impressionnant. Celui-ci était dû à l’incendie de l’usine Lubrizol, spécialisée dans la fabrication d’additifs pour lubrifiants industriels et automobiles.

 

Lubrizol-Rouen

© aterrom – Adobe Stock

 

La classification Seveso : de quoi s’agit-il ?

Selon les informations du ministère de la Transition écologique, la France compte 1 312 sites classés Seveso, dont 705 en seuil haut. Les installations qui présentent des risques industriels majeurs, comme l’usine Lubrizol de Rouen, doivent respecter un grand nombre d’exigences en matière de sûreté.

La directive européenne Seveso date de 1982, après l’accident industriel qui s’est produit dans une usine chimique de la ville italienne de Seveso en 1976, a pour but d’inciter les États membres à mettre en place une politique commune de prévention des risques industriels majeurs. La première directive a été modifiée et renforcée à plusieurs reprises (Seveso 2 et Seveso 3). La première directive Seveso a été transposée en droit français en mai 2000, et la directive Seveso 3 le 1er juin 2015.

Les plans de prévention

Les usines chimiques représentent 30 % des sites et sont réparties en deux catégories, Seveso seuil bas et Seveso seuil haut, selon la quantité de matières dangereuses stockées ou produites. Les contraintes sont nombreuses, et la loi française plus draconienne avec la mise en place des plans de prévention de risque technologique (PPRT), qui ont vu le jour au lendemain de la catastrophe de l’usine AZF de Toulouse en 2001. Les PPRT organisent la cohabitation des sites à risques majeurs avec les zones riveraines ; ils peuvent être complétés par les plans d’opération interne, destinés à protéger le personnel, l’environnement de l’établissement. Le plan particulier d’intervention définit quant à lui l’organisation des secours en cas d’accidents susceptibles d’affecter les populations et l’environnement dans une installation classée.

 

© Henryk Sadura – Adobe Stock

L’incendie de Lubrizol : conséquences et action publique

L’usine chimique de Lubrizol, installée depuis 1954 à trois kilomètres du centre-ville de Rouen et classée seuil haut, fabrique et commercialise des additifs pour les huiles de moteur et de peintures industrielles. Le feu qui s’est déclenché dans la nuit du 26 septembre n’a définitivement été maîtrisé que le lendemain matin. La préfecture de Seine Maritime a mis en place le plan particulier d’intervention et a piloté les opérations depuis une cellule de crise. Les principales mesures ont consisté à :

– établir un périmètre de 500 mètres autour de l’usine ;

– fermer les principales voies d’accès à la ville ;

– fermer les crèches et établissements scolaires de Rouen et de douze communes.

Aucune victime n’est à déplorer sur le site au sein duquel près de 400 personnes sont employées. Le discours du Préfet de Normandie s’est voulu rassurant, notamment au regard de l’absence de mesures de confinement et d’évacuation. De son côté, le responsable des pompiers a souligné l’absence de toxicité aiguë. La préfecture a publié la liste des produits chimiques incendiés, précisant qu’il n’y avait aucun risque lié à l’amiante.

Pourtant, des milliers de manifestants se sont réunis à Rouen pour réclamer plus de transparence. Le doute persiste, ce qui explique que le parquet de Rouen s’est dessaisi de l’enquête au profit du pôle de santé publique et environnement du parquet de Paris. Par ailleurs, plus d’une quarantaine de plaintes de la population ont été recensées et des associations de défense de l’environnement.

Conclusion

La population française est de plus en plus sensible aux catastrophes environnementales et veut toujours plus de transparence lors de tels incidents. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.5/5 sur 244 avis
Je suis une nouvelle élève, pour l'instant tout se passe bien, les cours sont bien expliqués....
laure-prudencia
Les cours sont bien développé. On est bien encadré....
kény
très bien...
alexandra
Tout est bien expliqué...
fabien
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.