DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Technologie : l’open data dans les collectivités territoriales

À l’heure où le web mobile se développe à grande vitesse avec l’arrivée de la 4G, les collectivités territoriales de plus de 3500 habitants vont bientôt être contraintes à « ouvrir » leurs données publiques : il s’agit de l’« Open Data ». Le Cours Servais fait, pour vous, le point sur ce qu’est l’Open Data, ses usages et son coût… 

Qu’est-ce que l’Open Data ?

L’Open Data (1« donnée ouverte » en français) est une donnée numérique, d’origine publique ou privée, disponible en libre accès et réutilisable par tous, sans restrictions (1sauf donnée d’ordre privé ou portant atteinte à la sécurité de l’Etat).

Qui utilise l’Open Data ?

Les usagers de l’Open Data sont de 3 types :

  • ceux qui mettent leurs données à disposition (1Etat, administrations publiques, entreprises…)
  • ceux qui les réutilisent en traitant les données (1entreprises, développeurs informatiques…)
  • les utilisateurs finaux (1les citoyens) qui utilisent les services et applications créés par les entreprises

C’est ainsi que la plupart des applications mobiles sont ou seront produites à partir de l’Open Data. La vie des citoyens est facilitée par ces applications, permettant de connaître les horaires de train par exemple ou bientôt de se promener en réalité augmentée !

L’Open Data implique donc des changements de société profonds, où tout type d’information est disponible à toute heure, partout et par tous. Cela encourage la transparence mais peut également modifier le comportement des citoyens et leur consommation.

Open Data et Collectivités

Quelques États et collectivités dans le monde ont décidé de libérer des données publiques afin de permettre la création d’applications en rapport avec le territoire.

L’Open Data au sein des collectivités territoriales favorise la transparence : il est source de croissance économique, d’innovation et permet de moderniser l’administration publique elle-même. Cependant, l’Open Data dans les collectivités françaises ne date que de 2010 et chaque région, département, ville, gèrent parfois le sujet de manière différente.

À ce jour en France, 24 plateformes d’Open Data ont été lancées par des collectivités territoriales. Une trentaine de projets seraient également en cours.

L’Open Data, oui mais à quel coût ?

Dans les collectivités territoriales, le budget moyen en termes de ressources humaines (1hors informatique) de l’Open Data s’élève à 83 000 euros. Des partenaires privés peuvent financer une partie du coût de la mise en place de l’open data. Et en moyenne, un projet de création de portail dédié met entre 6 et 8 mois pour voir le jour.

Si l’Open Data est une réalité incontournable du XXIème siècle, à l’instar d’Internet et des nouvelles technologies, force est de constater que les Français connaissent peu le sujet. Un effort de communication sera donc à prévoir si la France veut développer toutes les possibilités offertes par cet outil novateur.

Et vous que pensez-vous de cette « libération » des données ? Avez-vous déjà utilisé des services utilisant ces données ?

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 252 avis
Super...
jarod
C'est une formation qui ouvre des portes aux jeunes, et j'aime surtout cette formation car cela ne prive pas mes études car on peux faire les de...
louis
Satisfaite , Rapide et disponible...
linda
Je dirais que c ' est très bien organisé. Même si je ne maîtrise pas encore les outils à ma disposition. Merci....
sophie

Autres articles du blog