DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Le remaniement ministériel

Nommé Premier ministre, Jean Castex vient de constituer son gouvernement dans le contexte de la crise sanitaire du coronavirus, et après le second tour des élections municipales qui a vu une vague verte emporter un grand nombre de villes. Mais avec une feuille de route ambitieuse, parviendra-t-il à atteindre tous les objectifs requis dans les 18 mois de son mandat ?

gouvernement-macron-seminaire

© Goodpics – Adobe Stock

Retour sur la fonction de Premier ministre

Selon les articles 20 et 21 de la Constitution, « le Premier ministre dirige l’action du gouvernement. Il est responsable de la défense nationale. Il assure l’exécution des lois [] il exerce le pouvoir réglementaire et nomme aux emplois civils et militaires […] Il détermine et conduit la politique de la nation. Il dispose de l’administration et de la force armée. Il est responsable devant le parlement ».

Il est nommé par le Président de la République. Si c’est le Premier ministre qui propose les noms des futurs membres du gouvernement, c’est le Président qui les nomme. Selon la Constitution, le gouvernement n’est pas responsable devant le chef de l’État. Mais si celui-ci ne peut pas révoquer le Premier ministre, il peut solliciter sa démission.

Tout remaniement ministériel est encadré par la loi. Il existe trois principales causes à un remaniement ministériel : la démission, l’impopularité du gouvernement, le renouvellement visant à apporter un souffle nouveau à son action.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Le nouveau Gouvernement du 6 juillet 2020

« L’homme du déconfinement réussi », selon la présidence, Jean Castex, haut fonctionnaire, maire rural et de droite a été choisi par Emmanuel Macron. Une fois nommé, le Premier ministre Jean Castex s’est alors affirmé comme chef de la majorité devant les parlementaires.

Avec 17 femmes et 14 hommes (hormis le Premier ministre), le gouvernement Castex compte 16 ministres, 14 ministres délégués et un secrétaire d’État, porte-parole du gouvernement.

Cours Servais - Préparation à la fonction publique - Gendarme - Gardien de la paix - Controleur des douanes

Xev.B / Adobe Stock

Parmi les chantiers prioritaires de la nouvelle équipe gouvernementale :
Boucler trois dossiers sensibles : « le Ségur de la santé », en faveur de l’hôpital promis par le Président au plus fort de la crise du Covid-19, et signé à Matignon par le Premier ministre ; la délicate réforme des retraites, qui a donné lieu à des mois de conflit social ; la réforme de l’assurance chômage, reportée à septembre, qui reste toujours contestée par les syndicats.

– Relancer l’économie après la crise du coronavirus : au-delà du projet de loi de finances rectificative, qui comprend des mesures d’urgence pour l’aéronautique, l’automobile ou le tourisme, un plan plus vaste de relance sera présenté d’ici la rentrée. Des mesures spécifiques pourraient être annoncées pour les 700 000 jeunes attendus cet automne sur le marché de l’emploi.

– Avancer sur l’écologie : Emmanuel Macron a déjà annoncé 15 milliards d’euros supplémentaires sur deux ans pour la « conversion écologique de l’économie ». Le chef de l’État s’est d’ailleurs engagé à reprendre 146 des 149 propositions de la Convention citoyenne sur le climat.

Jean Castex a effectué le 15 juillet sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale, puis devant le Sénat ; cette déclaration est intervenue le lendemain de l’interview du Président qui a précisé son cap pour le reste du quinquennat.

Conclusion

L’initiative d’Emmanuel Macron de nommer très rapidement un nouveau Premier ministre et de former un nouveau gouvernement suscite un questionnement : est-ce un bon « coup politique » ? Après un Premier ministre très populaire, la cote du Président peut alors chuter s’étant séparé d’un homme très apprécié des Français. Mais tout dépendra de la capacité du nouveau Premier ministre à mener à bien les nombreux chantiers initiés par le chef de l’État et à recueillir l’adhésion de la population en particulier pour l’emploi mais aussi pour le changement de cap tant attendu pour la justice sociale et l’écologie.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

 
À VOTRE
RYTHME
 
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 182 avis
Je suis contente...
toiha
Très rapide.Bon service de communication....
xavier
Formation encours pour l ' instant rien à signaler...
dassanti
Tous ce fessais depuis internet C’est chiant quand tu a pas d’ordinateur...
emma
Contactez-nous

Un projet de formation ? Nous vous appelons !*

callback

Jour
Heure

Merci de renseigner les champs obligatoires

thank you

Merci et à très vite

Un conseiller vous recontactera pour vous renseigner ou vous accompagner dans votre projet de formation.