DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

L’organisation du second tour des élections municipales

Le premier tour des élections municipales a été marqué par une abstention record pour cette élection qui concerne les 34 968 communes françaises. Le contexte très particulier de ces élections, marquées par des mesures de confinement et de précaution en raison de l’épidémie de coronavirus, a eu raison de la participation. Pour les 4 800 communes qui connaîtront un second tour, il est espéré une plus forte mobilisation.

organisation des élections

Kadewere.L / Adobe Stock

Une élection marquée par la crise sanitaire

Le 15 mars 2020, lors du premier tour des élections, le taux de participation sur l’ensemble du territoire atteint 44,6 %, descendant jusqu’à 36,4 % dans les villes de plus de 1 000 habitants. Qu’en sera-t-il le 28 juin pour le second tour ?

La campagne électorale du second tour débutera officiellement le 15 juin et ne ressemblera pas aux précédentes, puisque des contraintes sanitaires seront imposées aux candidats : tracts, réunions publiques et porte à porte devront laisser place à une campagne virtuelle sans précédent.

Ce second tour aura lieu dans 4 800 communes, puisque 30 000 communes ont d’ores et déjà un conseil municipal complet. Pour ces 4 800 communes, les tractations entre les formations politiques en vue du second tour ont rythmé ces dernières semaines : alliances entre le PS et Écologieles Verts dans plusieurs grandes villes, alliances entre LREM et LR dans d’autres.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Retour sur le mode de scrutin

Si tous les conseillers municipaux sont élus pour un mandat de six ans, le mode de scrutin diffère en fonction du seuil de la population.

Dans les communes de plus de 1 000 habitants, il s’agit d’un scrutin proportionnel de liste avec prime majoritaire. Les candidats se présentent sous forme d’une liste complète, c’est-à-dire avec autant de candidats que de sièges à pourvoir. La liste arrivée en tête au second tour se voit attribuer automatiquement la moitié des sièges à pourvoir ; les autres sièges sont attribués à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5 % des voies.

carte electorale

© ursule – Adobe Stock

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, si le scrutin est toujours majoritaire et à deux tours, il ne sera plus un scrutin de liste mais un scrutin plurinominal. Les suffrages sont décomptés individuellement par candidat et non par liste ; l’électeur peut à loisir modifier ces listes une fois dans l’isoloir. À l’issue du premier tour, les candidats ayant obtenu une majorité absolue des suffrages exprimés et le quart des électeurs inscrits obtiennent un siège au conseil. Un second tour est organisé pour les sièges restants ; les candidats obtenant alors le plus grand nombre de voix sont élus.

Conclusion

Si la campagne du second tour bat son plein depuis l’annonce de la date du 28 juin, les sondages annoncent d’ores et déjà une forte abstention. Sans grande surprise, ce sont les plus âgés (65 ans et plus) qui se sentent le plus investis (76 % de taux d’intérêt) et les plus jeunes (18-24 ans) qui s’en désintéressent le plus.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 145 avis
Cours bien organisé...
fazlil
la plateforme est interessante est plutôt bien pensée, toutefois j'estime qu'il est trop tôt pour que je donne une opinion pertinente....
maxence
🙌🙌🙌👍👍❤️...
maxime
Parfaitement le cours servais c'est la meilleure....
el-mouktar
Contactez-nous

Un projet de formation ? Nous vous appelons !*

callback

Jour
Heure

Merci de renseigner les champs obligatoires

thank you

Merci et à très vite

Un conseiller vous recontactera pour vous renseigner ou vous accompagner dans votre projet de formation.