DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Un livre bleu pour le développement des territoires ultramarins

Annick Girardin, ministre des Outre-mer, avait lancé en 2017 les assises des outre-mer pour construire les territoires ultramarins de demain. Un livre bleu, que vient de présenter la ministre des Outre-mer, est venu conclure ces sept mois de réflexion et de concertation.

Des territoires aux statuts diversifiés, marqués par des difficultés économiques et sociales

Les territoires d’outre-mer relèvent de statuts différents définis en 2003 lors de la réforme du cadre constitutionnel de l’Outre-mer. La France d’outre-mer comprend : Les départements et régions d’outre-mer (DROM, anciennement DOM) : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte ; les collectivités d’outre-mer (COM, anciennement TOM) : la Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna ; la Nouvelle-Calédonie, dont le référendum d’autodétermination doit avoir lieu en novembre 2018 ; les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

L’économie de l’outre-mer repose sur un nombre restreint de secteurs économiques, essentiellement l’agriculture, le tourisme et la pêche. Aux difficultés économiques que connaissent ces territoires s’ajoutent également des difficultés sociales importantes.

Les assises des Outre-mer

En premier lieu, une loi relative à l’égalité réelle Outre-mer a été promulguée en février 2017 pour réduire les écarts de développement entre l’Outre-mer et la métropole.

En second lieu, en octobre 2017, la ministre des Outre-mer a lancé une consultation auprès de tous les acteurs ultramarins : pouvoirs publics, sphère économique, société civile. Ces assises de l’Outre-mer avaient pour objectif d’instaurer un dialogue avec tous les territoires ultramarins autour de deux grands chantiers : un travail institutionnel et local, et une démarche participative et citoyenne. Ces consultations se sont récemment achevées et ont donné lieu à la création d’un Livre bleu Outre-mer.

Le Livre bleu Outre-mer décline la stratégie du Gouvernement

Le Livre bleu Outre-mer a pour objectif de « mettre en avant des projets expérimentaux et structurants ». Le Président de la République, Emmanuel Macron, a récemment dévoilé le contenu de ce livre (200 pages et 28 thèmes), qui constituera la feuille de route du Gouvernement pendant tout le quinquennat.

Dans ce cadre, le budget du ministère des Outre-mer est renforcé. Un Fonds exceptionnel d’investissement (FEI) est abondé à hauteur de 500 millions d’euros pour accompagner des projets locaux et 700 millions d’euros seront investis pour la formation des jeunes. Les aides aux entreprises seront révisées en faveur de l’emploi et un fonds de 400 millions d’euros sera créé pour soutenir les initiatives privées. Un fonds sera également dédié à la prévention en matière de santé. Enfin, les programmes de réussite éducative seront étendus dans tous les quartiers des Outre-mer relevant de la politique de la ville.

Conclusion

La vaste consultation de la population ultramarine, qui s’est tenue d’octobre 2017 à mai 2018 dans le cadre des « assises de l’outre-mer », laisse espérer un meilleur équilibre socio-économique à l’avenir pour ces territoires.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 248 avis
Formation complète (matières diverses), un suivi sérieux....
isabelle
Cours bien explique et très organiser....
kevin
Très bon concept...
cynthia
Adapté pour un public large et motivé...
dylan

Autres articles du blog