DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Une nouvelle « méthode » en faveur des banlieues

DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Depuis quarante ans, les plans banlieues se sont succédé sans réellement changer la donne. Ces territoires sensibles ont ainsi vu passer une dizaine de plans destinés à apporter des solutions qui, hélas, n’ont pas été miraculeuses.

Et alors que le rapport Borloo séduit les collectivités, le Gouvernement propose d’appliquer une autre « méthode ».

Les défis de la banlieue

La banlieue, résultat de l’expansion urbaine, désigne les territoires situés en périphérie des villes centres.

Elle est dite « populaire », parfois rebaptisée « ZEP », « ZUS », « QPV », et souvent décrite de manière péjorative. Quelle que soit son appellation, elle cumule des problèmes économiques, culturels et sociaux : délinquance, problèmes de logement, échec scolaire, insécurité, faibles revenus, etc.

Le principal point noir reste le chômage, qui concerne 25,3 % de ses habitants, très loin devant la moyenne de 9,9 % dans les centres-villes.

Les interventions de l’État

De nombreux dispositifs financés par l’État sont mis en œuvre.

Ils concernent la scolarité (réseaux d’éducation prioritaires), le logement (rénovations, obligation de création de logements sociaux), la sécurité (nouvelle « police de sécurité du quotidien » dotée d’effectifs supplémentaires et d’une présence renforcée) ou encore l’emploi (emplois francs permettant aux employeurs de bénéficier de subventions et exonérations à l’embauche).

Tous ces dispositifs sont pourtant considérés comme inadaptés.

Que propose le rapport Borloo ?

Jean-Louis Borloo a remis son rapport intitulé « Vivre ensemble, vivre en grand pour une réconciliation nationale » et élaboré en lien avec les collectivités et les élus locaux.

Il préconise un ensemble de mesures, financées par la création d’un fonds de 5 milliards d’euros :

  • le déploiement des transports en Île-de-France,
  • la rénovation urbaine,
  • le renforcement de la police et le déploiement de 500 correspondants de nuits supplémentaires.

Ces propositions suscitent l’engouement des élus locaux.

De nouvelles propositions gouvernementales

Le 22 mai dernier, le Président de la République a indiqué qu’il n’y aurait pas de nouveau plan banlieues. Il défend « une méthode, un rythme différent », mais génère un mécontentement chez les élus locaux et acteurs associatifs.

Des préconisations telles que la rénovation de l’habitat seront appliquées, accompagnées de mesures nouvelles, comme un plan de lutte contre le trafic de drogue.

Conclusion

Alors que les élus déplorent un manque de moyens alloués aux territoires de la banlieue, le rapport Borloo est décrit comme « une base de travail », sur laquelle le Gouvernement va pouvoir réfléchir à une nouvelle approche.

C’est en juillet prochain que les propositions gouvernementales seront annoncées. Affaire à suivre.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 206 avis
Bien...
jessica
Sérieux, quand je téléphone à l'école je toujours réponse à mes interrogations....
maryse
Les cours sont bien et détaillés ... ils sont faciles a comprendre...
allison-marie-anne-laure
Que c'est un bon moyen pour révisé...
fabrice

Autres articles du blog