DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Vers une réforme du permis de conduire ?

Passer le permis de conduire est une priorité pour les jeunes de 18 ans. C’est un symbole
d’indépendance et une nécessité pour trouver un emploi. Néanmoins, cette étape dans
l’émancipation est coûteuse, soit pour le jeune, soit pour ses parents. Un projet de réforme
est actuellement en débat pour réformer l’apprentissage de la conduite.

 

permis-de-conduire-servais-reforme

© Alexander Raths – Adobe Stock

Le permis de conduire

L’examen du permis de conduire compte deux épreuves : une théorique, le « code »,
portant sur la maîtrise du Code de la route, et une pratique qui consiste à conduire en
présence d’un examinateur chargé d’apprécier les compétences et connaissances
techniques du futur conducteur.
Préalablement à cet examen, plusieurs formes d’apprentissage sont possibles. D’abord, la
conduite accompagnée. La personne pourra passer son permis de conduire après avoir
réussi son code, avoir suivi 20 heures minimum de conduite avec un enseignant et avoir
conduit durant douze mois et sur au moins 3 000 kilomètres en présence d’un
accompagnateur titulaire du permis B depuis au moins cinq ans.
Plus classiquement, il est toujours possible de préparer son permis de conduire en travaillant
préalablement le code puis, dans un second temps, en poursuivant l’apprentissage avec une
auto-école. Lorsque le candidat a passé au moins 20 heures à conduire et que son
moniteur estime qu’il est prêt, l’auto-école doit lui fournir une date d’examen. Cette
épreuve de conduite dure 32 minutes au total.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Un projet de réforme

Le Gouvernement a annoncé le 12 février dernier un projet de réforme du permis de
conduire pour qu’il soit plus rapide et moins onéreux. Un rapport parlementaire a
récemment été dévoilé formulant plusieurs propositions :

 

A-Cours-Servais-Reforme-Permis-de-conduire

© IDN – Adobe Stock

 

– la possibilité de dispenser des cours sur des simulateurs de conduite ;
– la possibilité pour les jeunes en conduite accompagnée de passer l’examen dès 17 ans ;
– encadrer les prix au niveau national ;
– la possibilité de s’inscrire au permis en ligne, sans passer par une auto-école ;
– la possibilité de passer le code durant le service national universel qui devrait être
expérimenté à partir de juin ;
– un agrément national des écoles de conduite, ce qui pourrait développer les plateformes
en ligne ;
– la possibilité de faire appel à des militaires ou des policiers pour renforcer les corps des
inspecteurs de la conduite ;
– réduire la TVA de 20 % à 5,5 %.
Les professionnels du secteur craignent un risque d’« ubérisation » de la profession avec la
mise en place du numérique. Pour l’heure, les discussions sont en cours.

Conclusion

Réformer le permis de conduire n’est pas aisé, il s’agit en effet de ne pas nuire à la formation
des futurs usagers de la route, tout en réduisant les coûts et en facilitant l’accès à l’examen.
La loi permettra d’apporter un cadre à ce projet de réforme complexe.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
71,1%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 241 avis
C'est une bonne formation...
michel
C'est une école de formation très importante pour l'avenir de beaucoup de personnes...
dylan
Vous m'avez beaucoup aidé merci...
junior
Pour le moment tout va bien nos références sont toujours disponibles, et fond l'effort de nous répondre sa va...
katiana
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.