DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

CONCOURS DE LA FONCTION PUBLIQUE : CONDITIONS D’ACCÈS

Pour passer les concours de la Fonction publique, plusieurs conditions sont à remplir en termes de :

LE DIPLÔME

L’accès aux concours externes est conditionné par le niveau d’étude ou le diplôme. Ces exigences varient selon la catégorie du concours préparé.

  • Catégorie A : le candidat doit être titulaire d’un diplôme bac + 3 et plus
  • Catégorie B : le candidat doit être titulaire du baccalauréat au minimum
  • Catégorie C : le candidat doit être titulaire d’un BEP, CAP, brevet des collèges… Pour certains concours, aucune condition de diplôme n’est exigée

Il existe des conditions particulières (sauf si l’exercice de la profession requiert un titre, ex : infirmière, ingénieur) pour :

  • les parents qui élèvent ou ont élevé trois enfants
  • certains sportifs de haut niveau inscrits sur une liste dressée par le Ministère de la Jeunesse, des sports et de la vie associative

LA NATIONALITÉ

Il faut être de nationalité française pour devenir fonctionnaire. Les ressortissants de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen peuvent accéder à certains emplois ne présentant pas des prérogatives de puissance publique.

L’ÂGE

En principe, l’âge minimum requis est de 18 ans. Suite à l’Ordonnance n° 2005-901 du 2 août 2005, les conditions d’âge pour l’accès aux concours de la Fonction Publique ont été supprimées depuis le 1er novembre 2005. ATTENTION – ceci n’est pas valable pour les concours donnant accès à des corps classés en service actif : fonctionnaire de l’administration pénitentiaire, police nationale et gendarmerie… Par exemple, il faut avoir moins de 40 ans pour s’inscrire au concours de surveillant pénitentiaire… Pour ces concours, certaines catégories de candidats bénéficient de dérogations qui permettent de supprimer ou de reculer les limites d’âge. Ne sont pas astreints aux conditions d’âge :

  • les mères et pères de trois enfants ou plus
  • les handicapés reconnus par la COTOREP (Commission technique d’orientation et de reclassement professionnel)
  • les sportifs de haut niveau inscrits sur une liste arrêtée par le Ministère de la Jeunesse, des sports et de la vie associative

Bénéficient d’un recul de la limite d’âge :

  • les candidats ayant effectué leur service national actif, militaire ou civil : la limite d’âge est reculée d’autant de temps que celui passé sous les drapeaux
  • les candidats qui sont d’anciens militaires de carrière : le recul est néanmoins limité à dix années
  • les candidats qui ont un ou plusieurs enfants à charge, ou la charge d’une personne handicapée donnant droit à des allocations : le recul est d’une année par personne à charge
  • les candidats qui sont d’anciens handicapés : le recul de la limite d’âge correspond à la durée des soins et des traitements nécessaires, dans la limite de cinq années toutefois

Pour les candidats qui sont d’anciens sportifs de haut niveau : le recul correspond au nombre d’années d’inscription sur la liste dressée par le Ministère de la Jeunesse, des sports et de la vie associative, à concurrence de cinq années.

ÊTRE EN POSSESSION DE SES DROITS CIVIQUES

Tout candidat doit jouir de ses droits civiques, qui sont : le droit de vote, le droit d’être éligible, le droit d’être appelé aux fonctions de juré. Le candidat doit présenter un casier judiciaire (bulletin n°2) vierge de toute condamnation incompatible avec l’exercice de ses fonctions.

ÊTRE EN RÉGULARITÉ PAR RAPPORT AU SERVICE NATIONAL

Tous les hommes qui sont nés avant le 31 décembre 1978 doivent avoir accompli leur service national. Peu importe qu’ils aient accompli leur service en entier, qu’ils aient été exemptés ou réformés. les candidats, des deux sexes, nés après le 31 décembre 1978, doivent avoir participé à la journée d’appel de préparation à la Défense.

LES CONDITIONS PHYSIQUES

L’aptitude physique à exercer telle profession est parfois demandée. Il peut s’agir d’une vue minimum ou d’une taille minimum, par exemple pour devenir gendarmegardien de la paixsurveillant pénitentiaire, etc. Une condition physique minimale peut également être exigée (épreuves sportives éliminatoires pour certains concours). En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 248 avis
Les cours sont très bien bien...
moustoifa
Je décrit le cour servais autours de moi vraiment d'un avis positif pour l'encadrement à la formation et révision des concours de la police na...
benjamin
Bonjour je trouve que les cours servais sont abordable pour les différents niveau,moi personnellement sa m'aide à enrichir mon vocabulaire et a...
dhakreddine
Les interlocuteurs de cours servais ils sont à l’ecoute, une bonne accueil. Je n’ai rien à dire d’autre. Je suis juste ravie du service e...
julianne