DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Devenir Gendarme de la sécurité des armements nucléaires – Fiche métier

Agent administratif des impôts

Le gendarme de la sécurité des armements nucléaires est un militaire chargé d’assurer le contrôle du gouvernement sur la réserve nucléaire française.

DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Les missions du gendarme de la sécurité des armements nucléaires

Ce militaire a pour principale mission d’assurer le contrôle gouvernemental. En d’autres termes, il est chargé de surveiller la matière nucléaire : connaissance régulière de sa localisation, sous quel état (éléments composites, actif), dans quel conditionnement (armement, stockage) et bien plus encore. Aux côtés des forces océaniques et aériennes stratégiques, il contrôle l’arme nucléaire et rend compte à la hiérarchie.

Ce gendarme participe en effet au contrôle gouvernemental de l’enrôlement des forces nucléaires dont la visée est d’assurer n’importe quand au Président de la République (PR) le pouvoir d’investir les forces d’ordre nucléaire et d’assurer qu’il est impossible d’utiliser les armes nucléaires sans qu’il n’ait donné son autorisation.

Le gendarme de la sécurité des armements nucléaires participe également au contrôle gouvernemental de la régularité de l’usage, dont l’objectif est d’assurer au PR que la position opérationnelle des puissances nucléaires est au diapason de ses directives.

Ce gendarme participe également au contrôle de la plénitude des manœuvres de l’admonestation nucléaire, dont l’objectif est d’assurer au PR que la totalité de ces moyens est toujours protégée contre les actes hostiles ou malveillants et contre les atteintes au secret de la défense nationale. Il est également chargé d’assurer les transports sensibles qui intéressent la dissuasion.

Les compétences et qualités requises pour être gendarme de la sécurité des armements nucléaires

Cette profession exige une connaissance du matériel nucléaire, ainsi qu’un bon sens de l’observation. Comme tous les autres métiers de l’armée, une bonne forme physique ainsi qu’une bonne résistance psychologique sont également requises.

Le gendarme de la sécurité des armements nucléaires doit également faire preuve de disponibilité, de patience et de polyvalence, car les interventions peuvent avoir lieu le jour comme la nuit.

Il doit aussi savoir prendre les responsabilités, obéir aux ordres et respecter les règles. Il est aussi important de savoir faire preuve d’autorité et d’avoir un bon sens relationnel.

Le salaire d’un gendarme de la sécurité des armements nucléaires

En début de carrière, le salaire de ce militaire oscille généralement entre 1 700 et 2 900 euros par mois.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 253 avis
Très bonne accueil...
christel
nous sommes encadrés et guidés lors de chacune des étapes...
genna
Excellent concours, j’adore !...
déborah
10/10...
severine