DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Devenir Gendarme en Unité de police judiciaire – Fiche métier

Agent administratif des impôts

Aussi appelé gendarme enquêteur, cet officier de police judiciaire (OPJ) de la gendarmerie nationale est un corps armé chargé de constater les transgressions à la loi pénale, de collecter les preuves et d’en rechercher les coupables.

DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Les missions d’un gendarme en unité de police judiciaire

Travaillant sous le contrôle et l’autorité des magistrats, le gendarme en unité de police judiciaire reçoit les dénonciations et les plaintes dans les domaines des contraventions, du crime et des délits.

Lorsqu’il constate lui-même les crimes, les contraventions et délits, cet officier de police judiciaire est chargé d’intervenir afin d’arrêter les suspects et de les placer en garde à vue. S’il doute de la dangerosité d’une personne (viol, trafic, terrorisme, etc.), il a la possibilité de réaliser un contrôle d’identité ainsi que les vérifications nécessaires.

Sur demande du procureur « d’office » ou de la république,  ce gendarme peut également procéder à des enquêtes préliminaires à savoir interpeller les personnes qualifiées, réaliser des saisies et des perquisitions chez le suspect, faire des gardes à vue et bien plus encore.

En fonction de l’unité dans laquelle il travaille, le gendarme unité de police judiciaire peut faire des missions de surveillance, gérer des affaires criminelles, réaliser des enquêtes locales, lutter contre les atteintes à la santé publique et à l’environnement, etc.

Les compétences et qualités requises pour devenir gendarme en unité de police judiciaire

Pour exercer le métier d’officier de police judiciaire de la gendarmerie nationale, il faut obligatoirement avoir un casier judiciaire vierge. Il est également important de savoir encadrer une équipe.

En outre, cette profession requiert patience et rigueur, afin de s’adapter aux diverses situations. Le gendarme doit savoir garder son sang-froid et réagir rapidement. Durant les interrogatoires, il doit aussi savoir écouter et avoir un grand sens de la psychologie, afin de détecter les incohérences et les mensonges du suspect.

Il faut également être titulaire d’un permis B et la maîtrise d’une langue étrange peut être très utile, surtout lorsque l’enquête revêt un caractère international.

Le salaire d’un gendarme en unité de police judiciaire

En début de carrière, un officier de police judiciaire de la gendarmerie nationale peut s’attendre à une rémunération d’environ 1 600 euros nets par mois, avec des primes à l’appui.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 145 avis
Les Cours SERVAIS, la meilleure école par correspondance qu'il existe.
Je n'étais pas pour les cours par correspondance mais là c'est le...
dana
C'est bien les cours sont explicites que ce soit sur papiers ou ordinateur....
alexandra
Plutôt clair dans l'ensemble...
carole
C'est une formation qui ouvre des portes aux jeunes, et j'aime surtout cette formation car cela ne prive pas mes études car on peux faire les de...
louis