DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Maître-chien – gendarme en unité cynophile

Agent administratif des impôts

Un agent cynophile, ou maître-chien, éduque des chiens et les fait obéir à divers ordres afin d’assurer la défense des personnes et des biens. Il peut être affecté, entre autres, dans la gendarmerie. Ses missions sont très variées. Les personnalités du maître-chien et de l’animal doivent être en adéquation pour former un binôme opérationnel.

Le maître-chien en gendarmerie nationale

L’agent cynophile, au sein de la gendarmerie, assiste les brigades lors de pistages, perquisitions, détections, contrôles routiers… Il joue également un rôle d’information, d’instruction et de conseil dans les écoles et collèges. La gendarmerie française compte 571 équipes cynophiles. Ces animaux sont formés dans un centre canin, à Gramat, où les duos chien – gendarme sont constitués en tenant compte du caractère de chacun. Hors interventions, les maîtres-chiens s’occupent de leur animal et s’entraînent. L’agent cynophile doit se faire obéir de son collègue à quatre pattes et établir une connivence parfaite avec lui.

Le chien au cœur de la gendarmerie, un atout

L’odorat très développé du chien en fait une aide précieuse pour les gendarmes. Pour être plus efficace, il est formé à une seule discipline olfactive : recherche de personnes disparues, d’armes, de stupéfiants, d’explosifs ou de billets de banque.

Les races utilisées sont, essentiellement, des bergers allemands, des bergers belges et des malinois car ces animaux sont intelligents, vifs, dociles et aiment le travail. Hors interventions, ils sont cantonnés au chenil de l’unité. Ils prennent leur retraite vers l’âge de 8 ans et sont alors accueillis chez leur maître-chien. Une nouvelle relation s’installe alors entre eux.

Les missions du maître-chien en escadron de gendarmerie

Diverses missions incombent à l’agent cynophile :

– nourrir, soigner et éduquer son animal,
– déchiffrer ses réactions,
– le pistage (suivi d’une piste),
– la détection (drogue, armes, explosifs…),
– l’attaque,
– la protection d’une zone déterminée,
– la collecte de renseignement.

Le chien doit être apte à travailler dans des conditions extrêmes et à dominer sa peur des éléments. Le maître-chien effectue des rondes avec son compagnon, signale d’éventuels incidents et intervient, si besoin est. Il peut passer des heures en compagnie de son animal, debout, et réalise de fréquents déplacements pour aller sur le lieu de sa mission.

Devenir gendarme au sein d’une brigade cynophile

Pour devenir agent de brigade cynophile, un stage au centre de formation des maîtres-chiens de la gendarmerie de Gramat, d’une durée de 13 semaines, s’avère nécessaire. Les concours d’admission étant très sélectifs, il est souhaitable de posséder quelques années d’expérience. Pour avoir accès à ce métier, il faut être sous-officier de carrière, avoir moins de 35 ans et passer avec brio des épreuves physiques. Pour passer le concours de sous-officier, le candidat doit être titulaire du bac. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’un des conseillers du Cours Servais.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 248 avis
Très bon concept...
cynthia
Cool...
hamza
Ensemble satisfaisant, bon contenu cependant, quelques fautes dans les exercices et les cours, exercices en ligne parfois infaisable car énoncé...
alexandre
Bien expliqué, précis, complet...
valérie