DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Droit à la mobilité : la mise en application de la loi

La loi d’orientation des mobilités (LOM), voté en décembre 2019, entre en application. 7 millions de Français, soit 20 % de la population active, rencontrent des difficultés en termes de mobilité, et les personnes en situation de dépendance au transport automobile sont particulièrement impactées. La loi LOM a vocation à les résoudre, et s’engage dans une réforme des déplacements.

 

Paris Métro Station

© Paolo Gallo / Adobe Stock

 

Droit à la mobilité : de quoi s’agit-il ?

Le droit à se déplacer est au cœur de la promesse républicaine, car les transports sont essentiels dans notre vie quotidienne. Mais aujourd’hui la politique de transports ne paraît plus adaptée aux réalités du pays, aux besoins des citoyens, notamment ceux les plus éloignés des grandes métropoles. Le projet de loi mobilités transforme en profondeur les politiques des mobilités, avec un simple objectif : des transports du quotidien à la fois plus faciles, moins coûteux et plus propres.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Les modes de déplacement en France

Chaque jour, les Français passent en moyenne 1 h 15 à se déplacer et parcourent 36 km. En Europe, avec les Italiens, ils sont d’ailleurs les plus grands utilisateurs de l’automobile pour leurs déplacements domicile/travail.

Alors que près de 70 % de la population se déplace principalement en voiture ou en deux roues et que les émissions de gaz à effets de serres dues à la circulation sont reparties à la hausse, la viabilité d’un tel système interroge d’autant qu’il ne parvient pas à réduire les inégalités et que l’entretien des grandes infrastructures devient de plus en plus complexe et coûteux.

Le Gouvernement, avec la nouvelle loi mobilités, souhaite donc réformer profondément une politique publique de transport intérieur datant de 1982 : après le temps des grandes infrastructures, il convient d’ouvrir une nouvelle page.

Les principales mesures

La loi mobilité présente 189 articles et de nombreuses mesures. Voici un éclairage sur trois mesures phares :

Privilégier les investissements liés aux déplacements du quotidien : 13,4 milliards d’euros seront débloqués jusqu’en 2022 pour l’entretien des routes et du réseau ferroviaire, le désenclavement des territoires ruraux, le renforcement de l’offre de trains, de transports en communs

– Réduire les inégalités en facilitant la mobilité des personnes en situation de handicap et en permettant un accompagnement individualisé pour les demandeurs d’emploi.

– Favoriser les déplacements propres : création d’un forfait mobilité durable, mise en place de navettes autonome, développement des bornes de recharge pour véhicules électriques

Conclusion

Au vu des inégalités face aux transports et de l’urgence climatique, le développement des transports publics doit figurer au cœur des priorités. En adoptant cette loi juste avant les élections municipales, le Gouvernement souhaite impliquer davantage les futurs élus locaux dans cette voie : la lecture des programmes nous en dira davantage sur la réussite ou non de ce pari.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 151 avis
Une structure complète avec des personnes qui sont là pour vous épauler, je suis extrêmement ravie de travailler avec eux....
sumaya
Oui ça va très bien...
pape-macodou
Cours intéressants mais il faudrait revoir la formulation des devoirs car parfois les explications ne sont pas claires....
karine
Je suis contente...
toiha
Contactez-nous

Un projet de formation ? Nous vous appelons !*

callback

Jour
Heure

Merci de renseigner les champs obligatoires

thank you

Merci et à très vite

Un conseiller vous recontactera pour vous renseigner ou vous accompagner dans votre projet de formation.