DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

La police prédictive : où en sommes-nous ?

Les logiciels de prédiction de la criminalité sont devenus une réalité, particulièrement aux États-Unis. Ces dispositifs de police prédictive se développent aussi en France. Les forces de sécurité comme les collectivités territoriales montrent un intérêt croissant pour ce sujet.

 

Évoquant craintes et soucis éthiques, la police préventive présente également des atouts certains pour les professionnels de la sécurité. Quel est son était aujourd'hui, en France et à l'international ?

©viappy – Adobe Stock

 

Des algorithmes en matière de sécurité

La prévision policière fait référence à l’application de techniques de prévision et d’analyse, notamment des données, pour prévenir la criminalité. La méthode a été saluée par les médias comme une innovation révolutionnaire capable d’arrêter le crime avant qu’il n’ait lieu. Elle emploie une technique ayant son origine dans la simulation des tremblements de terre.

La police prédictive se fonde sur l’étude de données de fait de délinquance, afin que les algorithmes puissent déceler les zones où la commission de délits est le plus risqué. Il s’agit d’analyser les catégories de délits (cambriolages, vols, trafics de stupéfiants, agressions sexuelles…), ainsi que les lieux et dates où ces délits se sont produits les années précédentes. Cela permettrait, au regard des faits antérieurs, d’anticiper les comportements futurs.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Les enjeux éthiques

Cependant ces logiciels posent certains questionnements, quant au respect des données personnelles, des questions de vie privée ou encore des risques d’accroissement des discriminations. La collecte des données doit donc répondre aux obligations de la Loi informatique et libertés de 1978 et du Règlement général sur la protection des données (RGPD). Ce sont là les enjeux de la police de demain : trouver un juste équilibre entre prévention des infractions et respect de l’arsenal juridique et éthique applicable en matière de protection des droits des personnes.

Les expérimentations de la police prédictive en France

Les différentes démarches prédictives en cours sont menées par la gendarmerie nationale avec l’utilisation d’un logiciel d’aide à la décision « Paved » (plateforme d’analyse et de visualisation évolutive de la délinquance), afin d’anticiper les cambriolages et les atteintes liées aux véhicules. Une expérimentation a été testée sur onze départements et le taux de réussite de la prédiction des évènements se situe entre 83 et 87 %. Un rapport sur la police prédictive a été réalisé en 2018 avec le centre de recherche des officiers de la gendarmerie nationale (CREOGN), en lien avec le service central de renseignement criminel (SCRC).

Son usage aurait eu des incidences positives sur les politiques de sécurité au quotidien, favorisant notamment les échanges avec les élus. Elle présente une carte de chaleur des zones sensibles futures pour les cambriolages et les atteintes liées aux véhicules. Elle ne vise pas tant à comprendre et analyser les phénomènes de délinquance, qu’à répondre aux enjeux d’optimisation des ressources et d’adéquation entre la délinquance et la répartition territoriale des effectifs de gendarmes.

Cependant, on constate des freins à l’acceptation de ce type de technologie. Certains professionnels de la sécurité estiment connaître suffisamment les populations et les villes pour patrouiller dans les lieux « chauds » sans avoir à s’en remettre aux conseils d’un algorithme. En outre, les prévisions reposent sur les plaintes enregistrées alors que certaines victimes se refusent de signaler les délits et n’entrent donc pas dans les calculs des logiciels.

Conclusion

La police prédictive éveille ainsi bon nombre de craintes, mais elle suscite un intérêt grandissant pour les acteurs de la prévention-sécurité. La France n’est pas le seul pays européen à mettre en place des outils d’anticipation. L’Italie et l’Allemagne disposent aussi d’équipements similaires.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
86,9%
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.5/5 sur 228 avis
Les cours sont bien détaillé afin de faciliter la compréhension et la réussite aux devoirs...
mickaël
Un bon suivi du tuteur dès le début des échanges et beaucoup d'aide dans les démarches à suivre...
valentine
Ont reçoit les livre à la maison, il est possible d'étudier de partout grâce aux cours qui sont également sur internet....
andréa
Bonne formation, les profs sont a l'écoute et ont peut vraiment travailler a notre rythme....
teva
Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.