DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Marie-Hélène Bostnavaron, en formation Inspecteur Permis de conduire : « Ce que j’ai appris me servira toute la vie. »

 

Titulaire d’un BAC+5 licence d’histoire et d’un master de pédagogie, Marie-Hélène Bostnavaron, 55 ans, après des années au service de l’Education nationale, suit une formation à distance d’inspecteur du permis de conduire après s’être réorientée en tant que monitrice d’auto-école. Après avoir participé à deux ateliers au Lab Skill and You, elle nous raconte son expérience.

 

 

Qu’est ce qui a motivé votre choix il y a un an et demi de vous lancer dans une préparation d’inspecteur du permis de conduire ?

En tant que monitrice d’auto-école je fréquente beaucoup d’inspecteurs, qui ont souvent été eux-mêmes moniteur d’auto-école avant, et qui m’ont dit qu’avec l’âge c’était quand même un métier bien moins fatiguant. Puis, sans oublier que c’est une évolution professionnelle. C’est ça aussi le but.

Vous avez toujours été monitrice d’auto-école ?

Pas du tout. Au départ j’étais dans l’Education nationale où j’ai longtemps été vacataire. D’abord dans les collèges, les lycées puis après j’ai arrêté de travailler un petit moment pour éduquer mes enfants. Par la suite, j’ai passé le concours d’institutrice, que j’ai eu. Mais je n’ai vraiment pas tenu le choc avec la pression. Du coup, j’ai passé une formation de monitrice d’auto-école en centre.

DOCUMENTATION GRATUITE

Contactez-nous 01.46.00.68.28

Comment se passe votre formation en ligne ?

Avec le travail c’est toujours un peu compliqué mais c’était le meilleur moyen pour moi de consolider les deux. J’ai déjà passé une fois le concours que j’ai raté d’un point et demi. C’est rageant de louper un concours d’aussi peu mais je pense avoir manqué de travail. C’est pour ça que les ateliers sont intéressants à suivre, je n’ai pas su en profiter avant. En travaillant seule j’arrive déjà à avoir un niveau correct, alors avec les formations supplémentaires qui sont proposées par Cours Servais ça devrait le faire pour la prochaine fois.

 

© Monika Wisniewska – Adobe Stock

 

Et depuis vous avez assisté à deux ateliers au Lab Skill and You

Oui, exactement. Un atelier de la Fonction Publique et un atelier culture générale. Pour le premier atelier, celui de la Fonction Publique, c’était intéressant parce que j’avais déjà des notions et ça m’a permis de synthétiser. Du coup j’étais assez contente de moi parce que je me suis rendue compte que je savais déjà pas mal de choses, ce qui est pas mal quand on n’a pas vraiment confiance en soi, surtout après l’échec avec l’Education nationale. C’était vraiment agréable de pouvoir parler de divers sujets et de pouvoir se situer dans son apprentissage. On pouvait poser toutes les questions qu’on voulait, le côté coach était vraiment sympa, il y avait des supports, c’était visuel, auditif, il y avait des jeux… C’était très motivant. Ensuite pour l’atelier culture générale, j’ai appris des méthodes auxquelles je n’aurai pas pensé et là aussi c’était très motivant. La prof était très sympa, hyper dynamique, c’était agréable. Ce que j’ai appris, concours ou pas, ça me servira toute la vie.

 

Les avantages d’une formation du Cours Servais

À VOTRE
RYTHME
SUIVI
PERSONNALISÉ
70.000
ÉLÈVES
FORMÉS
8,5/10
ÉLÈVES
SATISFAITS*

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.5/5 sur 247 avis
Une école très intéressante, cultivante, encourageante ... Je la recommande !...
amina
Super bien...
jemela
Pour le moment tous va bien .. J'espère que ça va continuer .Des personnes très à l'écoute. Je recommande car vraiment sérieux....
sheilla
Très bien reçue par ma conseillère....
léa

Autres articles du blog

Fermer

RAPPEL IMMÉDIAT ET GRATUIT !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.