DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Pays :

Téléphone :

* Sauf week-end et jours fériés

Sous-direction de la sécurité publique et de la sécurité routière

Agent administratif des impôts

Force armée placée sous l’autorité du ministère de l’Intérieur et chargée des missions de police, la gendarmerie nationale se positionne comme étant l’une des plus vieilles institutions françaises. Il s’agit en effet d’une force de police à orientation militaire, car ses membres sont des militaires, contrairement aux policiers. On y retrouve des escadrons, des groupements, des groupements blindés, etc.

Au niveau central, elle est divisée en un cabinet articulé en bureaux et services, ainsi qu’en 3 directions et 2 services comprenant chacun des sous-directions, parmi lesquelles on cite la sous-direction de la sécurité publique et de la sécurité routière.

Gendarmerie nationale : protection des biens et des personnes

Habituellement, la gendarmerie est chargée de garantir la sécurité dans les zones périurbaines et dans les zones rurales, tandis que la Police nationale est quant à elle chargée de cette tâche dans les zones urbaines. En général, la zone de la gendarmerie nationale représente environ 95 % du territoire national et 50 % des citoyens français. Dans le cadre de la mission de sécurité publique générale qu’elle conduit 24h/24, la gendarmerie nationale assure la protection des biens et des personnes, alerte, porte secours et renseigne.

Des missions sur l’ensemble du territoire français

La gendarmerie nationale est capable d’accomplir toutes ses missions dans toutes les situations envisageables sur le territoire national (aussi bien en temps de paix qu’en temps de guerre ou d’urgence). Ses missions sont les suivantes :

– les missions de police judiciaire : constater les infractions, rechercher et interpeller les auteurs d’infractions au droit pénal, et mener des enquêtes judiciaires. Ces missions sont exercées par les brigades territoriales, les brigades départementales, les groupes d’intervention régionaux, etc.
– les missions de police administrative : assurer la sécurité publique, maintenir l’ordre, assister et secourir les personnes en danger, protéger l’environnement et lutter contre l’insécurité routière
– les missions militaires : assister les autorités militaires, assurer des missions de renseignement, de surveillance et de protection, contrôler les armements nucléaires, gérer les réserves, etc.

La gendarmerie dispose également de ses propres entités consacrées au renseignement parmi lesquelles on cite le BLAT (bureau de la lutte anti-terroriste). On y retrouve également des corps comme la garde républicaine, dont la mission est en plus d’assurer la sécurité publique, de prendre part aux représentations protocolaires et d’assurer le fonctionnement idéal de l’institution.
On note également la présence des gendarmeries spécialisées, à l’exemple de la GTA (gendarmerie des transports aériens), qui effectue des missions de sûreté, de renseignement et de police judiciaire dans des lieux réservées des aérodromes. D’une façon générale, la gendarmerie est partie intégrante d’un dispositif de contrôle du territoire. Elle cherche à fournir une sécurité optimale à tous les citoyens.

Effectif de gendarmerie – Sécurité optimale

Il convient de noter que la gendarmerie est composée de personnel militaire et de personnel civil. Le personnel militaire est scindé en deux catégories à savoir les personnels de réserve et les personnels d’actifs. Mais au total, elle comptait en 2017 environ 155 000 personnes réparties comme suit :

– 6 735 officiers
– 71 795 sous-officiers
– 5 130 officiers et sous-officiers des corps administratifs et techniques
– 15 officiers des armées
– 12 862 volontaires AGIV (aspirants gendarmes issus du volontariat) et GAV (gendarmes adjoints volontaires)
– 3 955 personnels civils
– 25 000 volontaires dans la réserve opérationnelle de 1er niveau
– 1 300 bénévoles dans la réserve citoyenne
– 28 000 personnes dans la réserve opérationnelle de 2nd niveau.

Devenir gendarme

Pour intégrer ces forces de défense, il existe un concours gendarmerie que vous devez au préalable passer. Pour vous aider à le réussir, le Cours Servais, notre centre de formation à distance est à votre entière disposition. N’hésitez surtout pas à nous contacter pour en savoir plus.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.3/5 sur 256 avis
Des cours très bien expliquer et illustrer à la préparation de mon concours...
youcef
l'équipe est formidable...
stephane
Cours complet papier comme site et les formateur sont a l’écoute...
yann
Sérieux, quand je téléphone à l'école je toujours réponse à mes interrogations....
maryse