DOCUMENTATION GRATUITE

CONTACTEZ-NOUS
01.46.00.68.28
web call back

Rappel immédiat et gratuit !

Besoin d'un conseil ? Nous vous appelons !*

Inscrivez votre numéro de téléphone
et cliquez sur valider.

Téléphone :




* Sauf week-end et jours fériés

Sous-direction de l’anticipation opérationnelle

Agent administratif des impôts

Service de renseignement de la Gendarmerie Nationale, la SDAO (sous-direction de l’anticipation opérationnelle) est un service qui dépend de la DOE (direction des opérations et de l’emploi) au sein de la DGGN (direction générale de la gendarmerie nationale), dédié notamment à l’antiterrorisme.

SDAO – Cellule de renseignement de la gendarmerie

Fondée en 2014, la SDAO dispose d’une action de renseignement qui est apportée en soutien au bureau de la lutte contre le terrorisme, qui est une unité opérationnelle de la sous-direction de la police judiciaire de la gendarmerie. Conformément à l’article L.421-1 du code de la sécurité intérieure, elle contribue à la mission de renseignement et d’information des autorités publiques, à la lutte antiterroriste et à la protection des citoyens.
La SDAO se positionne par ailleurs comme étant le seul service de la DGGN qui dispose d’une permanence armée 24h/24. Elle centralise les informations en temps réel grâce au Crogend (centre de renseignement opérationnel de la gendarmerie) et étudie minutieusement chaque grande thématique capable de nuire à la sécurité nationale ou à l’ordre public via le CAE (centre d’analyse et d’exploitation).

Vers la lutte antiterroriste – Rôle et missions

Les missions suivantes incombent à la SDAO :

– proposer la doctrine relative aux missions de renseignement au sein de la gendarmerie
– traiter les déclarations ou l’information interne et externe permettant l’alerte des autorités et le suivi des situations sensibles sur le court terme
– participer à la recherche, au recueil, à l’analyse et à la diffusion des informations de défense, de sécurité nationale et d’ordre public nécessaires à l’exécution des missions de la gendarmerie
– assurer le traitement du renseignement de sécurité économique et du renseignement opérationnel d’ordre public en métropole et en outre-mer
– participer ou animer avec les autres sous-directions de la DOE les gestions interministérielles de crise
– suivre et coordonner l’action des unités dans son domaine de responsabilité.

En d’autres termes, les priorités de la SDAO sont la prévention de la radicalisation, la sécurité économique et la surveillance des contestations violentes, afin de mieux éclairer les décisions du commandement, aussi bien au niveau des groupements qu’au niveau central.

Organisation de cette sous-direction de la gendarmerie nationale

La SDAO est constituée d’un centre d’analyse et d’exploitation et d’un centre de renseignement opérationnel.
En théorie, elle se situe au sommet d’une chaîne intégrée de renseignement à laquelle elle apporte une animation et une vision centrales. Mais en réalité, elle s’adosse à l’organisation territoriale de la gendarmerie et se constitue comme suit :
– un échelon local en charge de recueillir le renseignement
– un échelon départemental situé au niveau du groupement où œuvrent un OAR (officier adjoint de renseignement) et la cellule de renseignement, afin de participer au recueil de renseignement et de mettre en place une analyse de 1er niveau
– un échelon zonal et régional où se situent aussi un OAR et un bureau de renseignement, qui sont deux structures qui apportent leur contribution à la gestion des événements dont l’ampleur dépasse le seul cadre du département

Il convient aussi de noter que la SDAO alimente aussi le SCRT (service central de renseignement territorial) et œuvre en complémentarité avec les services spécialisés du ministère de l’Intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales. C’est cette coopération qui permet de faire face à la menace terroriste. La SDAO est sous l’administration d’un général de brigade.

Recrutement – préparation au concours de gendarme

Le gouvernement offre la possibilité à tous ceux qui souhaitent intégrer ce corps de métier de le faire via un concours de gendarme. À travers notre centre de préparation, nous nous proposons de vous donner toutes les armes nécessaires à la réussite de ce concours. N’hésitez donc plus et réalisez dès à présent une inspection de notre plate-forme. Nous sommes par ailleurs à votre disposition si vous avez la moindre préoccupation.

Les avantages d’une formation du Cours Servais

70.000

ÉLÈVES
FORMÉS

8,5/10

ÉLÈVES
SATISFAITS

Á VOTRE
RYTHME

SUIVI
PERSONNALISÉ

L'avis de nos élèves : Cours Servais

4.4/5 sur 248 avis
Entre 10 et 15 sur 20...
joël
Cours Servais, est très intéressant. Les cours sont très bien détaillés....
erika
Dans l'immédiat je n'ai rien à déplorer, j'attends la suite de ma formation pour être plus précise....
aicha
Un très bon organisme pour étudier surtout grâce aux envoies des cours en format papier...
alexandre